Volontariat à l'international

France Volontaire

Pour participer au Volontariat de Solidarité International (VSI), Il faut être/avoir :

  • plus de 18 ans
  • toute nationalité peut y participer

Les volontaires effectuent une expérience de 6 mois à 2 ans et ne peuvent pas cumuler des expériences dans ce domaine au-delà de 6 ans. Les missions sont en dehors de l’Union Européenne et se déroulent dans des administrations ou des associations locales.

Les volontaires ont droit à :

  • une indemnité forfaitaire entre 100€ et 800€ en fonction du pays d’accueil et permet de prendre en charge le logement, la nourriture et le transport,
  • une prime d’insertion professionnelle,
  • une indemnité de réinstallation dans le pays de départ,
  • les volontaires sont assurés et ont des congés.

Pour en savoir plus : http://www.france-volontaires.org/-Volontariat-de-solidarite-internationale-VSI-

Organisation Internationale de la Francophonie 

Pour participer au Volontariat International de la francophonie, Il faut avoir :

  • entre 21 et 34 ans
  • être de nationalité d’un des 56 états ou gouvernements membres de la francophonie ou y résider,
  • avoir un diplôme universitaire,

Les projets sont de 12 mois maximum et ont pour thématiques la promotion de la langue française, la paix et la démocratie, l’éducation, la culture.

Est pris en charge :

  • une indemnité mensuelle (notamment pour prendre en charge le logement),
  • les assurances,
  • le transport aller et retour,
  • une préparation au départ.

Le volontaire doit faire preuve d’ouverture, de responsabilité, d’initiatives, de réelles capacités d’adaptation et d’autonomie dans le respect de la culture de ses interlocuteurs et du pays d’accueil.

Pour en savoir plus : http://www.francophonie.org/-Volontariat-international-de-la-.html

Civiweb

Pour participer au Volontariat International en Entreprise (VIE) ou le Volontariat International en Administration (VIA), Il faut avoir :

  • entre 18 et 28 ans,
  • être de nationalité française ou européenne,
  • avoir au moins bac + 4 ou + 5,
  • être en règle avec les obligations de service national de votre pays,
  • faire preuve d’esprit d’initiative et d’une forte motivation.
  • avoir de bonnes connaissances linguistiques.

Être Volontaire International, c’est partir pour une mission professionnelle à l'étranger tout en bénéficiant d’un statut public protecteur. Le V.I est placé sous la tutelle de l’Ambassade de France. De 6 à 24 mois, les missions s’effectuent :

  • en entreprise,
  • au sein d’une structure française, publique ou parapublique, relevant du Ministère des Affaires,

Étrangères ou du Ministère de l’Économie,

  • dans une structure publique locale étrangère (centres de recherche et universités publiques),
  • auprès d’organisations internationales ou d’associations agréées.

Le Volontariat International n'est pas du bénévolat.

Les V.I perçoivent mensuellement une indemnité forfaitaire, variable suivant le pays d’affectation, mais indépendante du niveau de qualification (varie entre 1200€ et 4000€).

Destiné principalement aux étudiants, jeunes diplômés, ou chercheurs d’emploi, de 18 à 28 ans, le Volontariat International est une expérience professionnelle enrichissante, véritable tremplin pour une carrière internationale.

Pour en savoir plus : www.civiweb.com

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU)

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est l’organisation de l’ONU qui promeut le volontariat afin de soutenir la paix et le développement de par le monde.

Pour y participer il faut être/avoir :

  • + de 25 ans,
  • Au minimum BAC +2,
  • Entre 2 à 5 ans d’expériences professionnelles,
  • Connaître l’une des langues de l’ONU (anglais, français, espagnol),
  • Avoir déjà eu une expérience dans le volontariat ou un emploi dans un pays en développement,

Le projet a une durée de 24 mois mais en général la moyenne d’un projet est entre 6 et 12 mois.

Il reçoit :

  • Une allocation pour s’installer dans le pays d’accueil et se réinstaller dans son propre pays,
  • Une indemnité mensuelle,
  • Des assurances,
  • La prise en charge de ses frais de déplacement.

Soyez conscient que beaucoup de volontaires VNU ont leur poste d'affectation dans des régions éloignées et isolées où l'infrastructure et le confort demeurent limités. Il se peut qu'il n'ait pas d'électricité ou d'eau courante, d'infrastructures et d'équipements de loisirs, et que le travail s'opère en continu 7 jours sur 7.

Pour en savoir plus : http://www.unv.org/fr/etre-volontaire.html

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.