Le Portugal succède à l’Allemagne à la présidence tournante de l’UE

Publié le Mardi 5 janvier 2021

Lisbonne a pris la suite de Berlin, vendredi, à la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne, un rôle qui s'annonce exigeant pendant un semestre qui restera marqué par la réponse à la crise sanitaire due au coronavirus.

L'Union européenne perd un membre mais sa vie institutionnelle continue. Le Portugal a officiellement pris vendredi 1er janvier la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne. Le pays succède à l'Allemagne.

Avec le déblocage du plan de relance post-Covid et la conclusion in extremis de l'accord post-Brexit avec le Royaume-Uni, la présidence allemande s'est terminée sur plusieurs succès dans des dossiers qui jetaient une ombre sur les projets de la présidence portugaise.

"L'étape qui suit n'est pas moins exigeante", a néanmoins prévenu le Premier ministre portugais, le socialiste Antonio Costa.

"Il est temps de passer à l'action, de mettre sur le terrain les instruments dont nous nous sommes dotés : le plan de vaccination à l'échelle européenne et les plans de relance nationaux", a-t-il affirmé dans une tribune publiée jeudi par l'hebdomadaire Expresso.

Lire la suite.

Article publié le 1er janvier 2021 sur France 24.

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.