Logo Europe Direct

Déclaration commune de la Commission européenne et des États-Unis sur la sécurité énergétique européenne

Préambule

Les États-Unis et la Commission européenne se sont engagés à réduire la dépendance de l’Europe à l’égard de l’énergie russe. Nous réaffirmons notre attachement conjoint à la sécurité et à la durabilité énergétiques de l’Europe et à l’accélération de la transition mondiale vers une énergie propre. En condamnant avec la plus grande fermeté la poursuite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, nous exprimons notre solidarité et notre soutien à l’Ukraine. Nous partageons l’objectif consistant à s’attaquer à la situation d’urgence en matière de sécurité énergétique afin d’assurer l’approvisionnement en énergie de l’Union et de l’Ukraine. Nous nous félicitons des avancées continues vers l’intégration physique de l’Ukraine aux marchés de l’énergie de l’Union. La sécurité et la durabilité énergétiques de l’Union et de l’Ukraine sont cruciales pour la paix, la liberté et la démocratie en Europe.

Grâce à l’action européenne commune en faveur d’une énergie plus abordable, plus sûre et plus durable (REPowerEU), l’Union a confirmé son objectif consistant à devenir indépendante des combustibles fossiles russes bien avant la fin de la décennie, en les remplaçant par des approvisionnements en énergie stables, abordables, fiables et propres pour les citoyens et les entreprises de l’Union.

Les États-Unis et l’Union sont déterminés à atteindre les objectifs de l’accord de Paris, à savoir concrétiser l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050 et à maintenir à portée de main une limite de 1,5 °C en ce qui concerne l’élévation de la température, notamment grâce à une transition rapide vers une énergie propre, aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique. Ces politiques et technologies contribueront également à rendre l’Union indépendante des combustibles fossiles russes. Le gaz naturel reste une composante importante du système énergétique de l’Union dans le cadre de la transition verte, l’Union veillant notamment à ce que son intensité de carbone diminue au fil du temps.

Les États-Unis et la Commission européenne confirment leur coopération stratégique dans le domaine de l’énergie pour assurer la sécurité de l’approvisionnement énergétique et réduire la dépendance à l’égard des combustibles fossiles. Nous partageons nos efforts pour mettre à la disposition des citoyens et des entreprises de l’Union, ainsi que de ses pays partenaires voisins, un approvisionnement en énergie stable, abordable, fiable et propre. Dans ce cadre, nous établissons une coopération immédiate afin d’atteindre l’objectif d’urgence en matière de sécurité énergétique consistant à garantir des niveaux appropriés de stockage de gaz avant l’hiver prochain et le suivant. Nous continuerons à coopérer étroitement sur d’autres mesures visant à accélérer la transition vers une énergie verte, à diminuer notre consommation d’énergie et à réduire notre dépendance à l’égard des combustibles fossiles.

Groupe de travail sur la sécurité énergétique

Les États-Unis et la Commission européenne vont immédiatement mettre sur pied un groupe de travail conjoint sur la sécurité énergétique qui sera chargé de définir les paramètres de cette coopération et d’en assurer la mise en œuvre. Le groupe de travail sera présidé par un représentant de la Maison blanche et un représentant de la présidente de la Commission européenne.

Ce groupe de travail se concentrera sur les questions urgentes suivantes:

  • Les États-Unis s’efforceront d’assurer, notamment en collaborant avec des partenaires internationaux, des volumes supplémentaires de gaz naturel liquéfié (GNL) pour le marché de l’Union d’au moins 15 milliards de m³ en 2022, avec des augmentations attendues pour l’avenir
  • Les États-Unis et la Commission européenne s’efforceront de réduire l’intensité des gaz à effet de serre de toutes les nouvelles infrastructures de GNL et des gazoducs qui y sont associés, notamment en utilisant de l’énergie propre pour effectuer les opérations sur site, en réduisant les fuites de méthane et en construisant des infrastructures pour un hydrogène propre et renouvelable.
  • Les États-Unis s’engagent à maintenir un environnement réglementaire propice, assorti de procédures permettant d’examiner et de donner suite rapidement aux demandes d’autorisation de toute capacité supplémentaire d’exportation de GNL qui serait nécessaire pour atteindre cet objectif d’urgence en matière de sécurité énergétique et pour promouvoir les objectifs de RePowerEU, affirmant […]

Lire la suite sur ec.europa.eu

Déclaration commune de la Commission européenne et des États-Unis sur la sécurité énergétique européenne
© Union Européenne, 2022 / Photographe : Christophe Licoppe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cours de groupe / E-learning
2021/2022

L’adhésion annuelle à l’association 19 € et 10 € pour les demandeurs d’emploi, est nécessaire pour toute inscription ou cours à un atelier.

E-learning / Blended learning

  • Face à face pédagogique à distance avec exercices en ligne :
    Sur devis
  • Accès seulement aux exercices en illimité
    100 € pour 6 mois
  • Plateforme de préparation pour les tests
    Forfait de 75€ par test et par langue. Accès illimité pendant 6 mois

LES TARIFS
2021/2022

Adhésion annuelle : 19 € – Demandeurs d’emploi : 10 €

Cours annuels (sauf japonais et Allemand) Cours annuels en japonais

 

 

Japonais et Allemand

Forfait 353.60€*/an (soit 6.80 €/h) pour un module de 52h, et en complément pour l’anglais, le FLE business, l’Espagnol, le Portugais, le Russe et l’Italien, un accès en illimité à des exercices en ligne : 100 € pour 6 mois.

Forfait 285.60€*/an (soit 6.80 €/h) pour un module de 42h, *avec possibilité de paiements échelonnés.
Cours trimestriels pour le Français Langue EtrangèreForfait 272 € (soit 6.80 €/h) pour un module de 40h, avec possibilité de paiements échelonnés.
Stages à thèmeForfait 144€ Stage Japonais/manga : module de 12h sur quatre jours. Atelier de peinture en anglais : module de 12h – 6 séances de 2h.
Cours de conversation en ligne  (seulement anglais et espagnol )Forfait de 68€ /module de 10 h. 1 module par trimestre entre les mois d’octobre et juin.

Cours individuels 

devis sur demande. 

E-Learning/ Blended-Learning

*Face à face pédagogique à distance avec exercices en ligne illimités : Sur devis

*Accès seulement aux exercices en illimité : 100€ pour 6 mois
Plateforme de prépa-ration pour les testsForfait de 75€ par test et par langue. Accès illimité pendant 6 mois.
Les supports pédagogiques sont à la charge du stagiaire.