Crise diplomatique entre l’UE et le Maroc : « Rabat a encore une fois agi sur un coup de tête »

Publié le Lundi 29 février 2016
L’information circulait depuis plus d’un mois, c’est désormais une décision officielle : sur instruction du roi Mohammed VI, le Maroc a fait savoir par la voix de Mustapha Khalfi, porte-parole du gouvernement et ministre de la communication, que « tout contact avec les institutions européennes sera suspendu » à compter du 25 février. « Le Maroc ne saurait accepter d’être traité en simple objet d’une procédure judiciaire, ni réduit à être ballotté entre les différents services et institutions de l’UE », a précisé le ministre.
 
 
 
Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.