Covid-19 : Malgré des mesures sanitaires divergentes, l'Union européenne tente une réponse coordonnée face à la crise

Publié le Mercredi 18 mars 2020
Commission Européenne - source : PxHere

Mardi 17 mars, les chefs d’Etat et de gouvernement européens ont formellement acté ensemble la fermeture des frontières extérieures de l’UE. Une décision commune, à l'heure où les réponses nationales restent très diverses.

Mardi 17 mars dans l’après-midi, les Vingt-Sept se sont à nouveau réunis par visioconférence afin de valider la proposition de la Commission de fermer les frontières extérieures de l’Union pour une durée de 30 jours. La réinstauration des contrôles, qui doivent être mis en œuvre par les États membres, entrera en vigueur "le plus rapidement possible", a annoncé le président du Conseil européen Charles Michel.

La présidente de la Commission Ursula von der Leyen a également ajouté que "des appels d'offre seraient lancés pour acquérir des masques et des gants de protection ainsi que des appareils médicaux de respiration artificielle", précise l’AFP. Ces mesures complètent celles adoptées depuis le Conseil européen du 10 mars : 37 milliards d’euros alloués au soutien des systèmes de santé, 180 millions d’euros pour financer la recherche d’un vaccin, flexibilité des règles sur le déficit public ou encore aide à la production et l’importation de matériel médical, liste Libération. Mais la multiplication de ces initiatives prises au niveau européen ne masque pas les disparités affichées par les Etats membres dans la gestion de crise.

Lire la suite

Source : Toute l'Europe

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.