Coronavirus: la Commission lance une plateforme de partage de données pour les chercheurs

Publié le Mardi 21 avril 2020

La Commission européenne, en collaboration avec plusieurs partenaires, a lancé aujourd'hui une plateforme européenne de données sur la COVID-19 pour permettre de recueillir et de partager rapidement les données de recherche disponibles. La plateforme, qui fait partie du plan d'action ERAvsCorona, marque une nouvelle étape importante dans les efforts déployés par l'UE pour soutenir les chercheurs en Europe et dans le monde entier dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Mariya Gabriel, commissaire à l'innovation, à la recherche, à la culture, à l'éducation et à la jeunesse, s'est exprimée en ces termes: «le lancement de la plateforme européenne de données sur la COVID-19 constitue une mesure concrète importante pour renforcer la coopération dans la lutte contre le coronavirus. Dans le prolongement du soutien spécifique que nous avons apporté à la science ouverte et à l'accès libre au fil des années, il est désormais temps d'intensifier nos efforts et de nous tenir aux côtés de nos chercheurs. Grâce à nos efforts conjoints, nous allons mieux comprendre, diagnostiquer et, à terme, vaincre la pandémie.»

Cette nouvelle plateforme offrira un environnement européen et mondial, ouvert, fiable et évolutif, dans lequel les chercheurs pourront stocker et partager des ensembles de données, tels que des séquences d'ADN, des structures protidiques, des données provenant de la recherche préclinique et des essais cliniques, ainsi que des données épidémiologiques. Elle est le résultat d'un effort conjoint entre la Commission européenne, l'Institut européen de bioinformatique du Laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL-EBI), l'infrastructure Elixir et le projet COMPARE, ainsi que les États membres de l'UE et d'autres partenaires.

Le partage ouvert et rapide des données permet d'accélérer considérablement la recherche et les découvertes et d'apporter une réponse efficace à la crise du coronavirus. La plateforme européenne de données sur la COVID-19 respecte les principes définis dans la déclaration sur le partage de données lors d'urgences de santé publique et renforce l'engagement de la Commission à promouvoir les données issues de la recherche ouverte ainsi que la science ouverte, dont l'objectif est de rendre la science plus efficiente, plus fiable et plus réactive face aux défis sociétaux.Dans ce contexte, la plateforme constitue aussi un projet pilote prioritaire, qui vise à atteindre les objectifs du nuage européen pour la science ouverte (EOSC), et qui tire parti des contacts établis entre le EMBL-EBI et les infrastructures nationales de données de santé publique.

Lire la suite

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.