Logo Europe Direct

Une Année européenne de la jeunesse 2022 pour autonomiser les jeunes

Le Parlement a confirmé mardi la décision d’organiser des activités et des initiatives centrées sur les jeunes dans tous les États membres en 2022.

L’Année européenne de la jeunesse 2022 aura pour objectif de rétablir des perspectives positives pour les jeunes Européens qui subissent les conséquences négatives de la pandémie de COVID-19. Désigner 2022 comme une année centrée sur les jeunes signifiera des efforts accrus pour inclure les priorités de la jeunesse dans les domaines politiques européens pertinents, et à chaque niveau du processus de décision de l’UE. Les députés ont soutenu cette décision par 604 voix pour, 25 contre et 68 abstentions.

L’Année européenne de la jeunesse aura pour but de faire participer les jeunes à des procédures de consultation, telles que la Conférence sur l’avenir de l’Europe, et à d’autres politiques publiques de l’UE tant aux niveaux national que local. Les députés ont obtenu que l’accent soit mis sur les jeunes ayant moins d’opportunités et sur les problèmes de santé mentale.

L’Année européenne de la jeunesse inclura des conférences, des initiatives promouvant la participation des jeunes dans l’élaboration des politiques, des campagnes de sensibilisation sur une UE plus inclusive, verte et numérique, ainsi que des études et des recherches sur la situation des jeunes dans l’UE.

Un budget renforcé

Les députés ont assuré huit millions d’euros supplémentaires pour les programmes Erasmus+ et du Corps européen de solidarité afin de soutenir les activités de cette année (un chiffre qui avait fait l’objet d’un accord préalable dans le cadre des négociations de conciliation sur le budget 2022 et avait été adopté par le Parlement). Des fonds supplémentaires pour le déploiement des activités seront mobilisés en 2022 via d’autres programmes et instruments européens pertinents.

Les députés ont par ailleurs prévu une option visant à rendre disponibles des fonds de l’UE après 2022, afin d’assurer un héritage durable à cette année.

Lire la suite sur europarl.europa.eu

 

Cours de groupe / E-learning
2021/2022

L’adhésion annuelle à l’association 19 € et 10 € pour les demandeurs d’emploi, est nécessaire pour toute inscription ou cours à un atelier.

E-learning / Blended learning

  • Face à face pédagogique à distance avec exercices en ligne :
    Sur devis
  • Accès seulement aux exercices en illimité
    100 € pour 6 mois
  • Plateforme de préparation pour les tests
    Forfait de 75€ par test et par langue. Accès illimité pendant 6 mois

LES TARIFS
2021/2022

Adhésion annuelle : 19 € – Demandeurs d’emploi : 10 €

Cours annuels (sauf japonais et Allemand) Cours annuels en japonais

 

 

Japonais et Allemand

Forfait 353.60€*/an (soit 6.80 €/h) pour un module de 52h, et en complément pour l’anglais, le FLE business, l’Espagnol, le Portugais, le Russe et l’Italien, un accès en illimité à des exercices en ligne : 100 € pour 6 mois.

Forfait 285.60€*/an (soit 6.80 €/h) pour un module de 42h, *avec possibilité de paiements échelonnés.
Cours trimestriels pour le Français Langue EtrangèreForfait 272 € (soit 6.80 €/h) pour un module de 40h, avec possibilité de paiements échelonnés.
Stages à thèmeForfait 144€ Stage Japonais/manga : module de 12h sur quatre jours. Atelier de peinture en anglais : module de 12h – 6 séances de 2h.
Cours de conversation en ligne  (seulement anglais et espagnol )Forfait de 68€ /module de 10 h. 1 module par trimestre entre les mois d’octobre et juin.

Cours individuels 

devis sur demande. 

E-Learning/ Blended-Learning

*Face à face pédagogique à distance avec exercices en ligne illimités : Sur devis

*Accès seulement aux exercices en illimité : 100€ pour 6 mois
Plateforme de prépa-ration pour les testsForfait de 75€ par test et par langue. Accès illimité pendant 6 mois.
Les supports pédagogiques sont à la charge du stagiaire.