[ACTU EUROPE] Union Européenne : les temps forts de la rentrée. En savoir plus ici

Publié le Jeudi 29 août 2019
L'image est libérée de droits d'auteur sous Creative Commons CC0. Source : pxhere.com

La rentrée européenne s'annonce agitée. De nombreux dossiers ont été laissés en suspens depuis les élections européennes de mai. Une fois installés, les nouveaux détenteurs des "top jobs" de l'UE devront notamment, avec les dirigeants des pays membres, apporter des réponses à la situation migratoire, au réchauffement climatique, et préparer le budget 2021-2027… sans le Royaume-Uni, si le Brexit a bien lieu le 31 octobre.

Fin août : publication de la liste provisoire des nouveaux commissaires européens

Depuis le mois de juillet, on sait que l'Allemande Ursula von der Leyen (droite) succèdera à l'automne à Jean-Claude Juncker, à la tête de la Commission européenne. Jusqu'en 2024, l'Espagnol Josep Borrell (gauche) devrait quant à lui obtenir le poste de Haut représentant de l'Union pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, à la suite de Federica Mogherini.

Mais l'identité des 25 autres commissaires européens n'est pas encore connue.

D'ici à la rentrée, tous les Etats membres - à l'exception du Royaume-Uni qui a fait le choix de se retirer des institutions européennes à compter du 1er septembre - devraient avoir proposé leur candidat. Ensuite, la présidente de la future Commission, qui a par ailleurs exprimé sa volonté de bâtir le premier collège de commissaires paritaire, se chargera de l'attribution des différents portefeuilles (énergie, agriculture, concurrence, environnement…). Avant d'être confirmés, les futurs commissaires devront néanmoins être auditionnés par le Parlement européen, et l'ensemble du collège approuvé par les eurodéputés.

Du 16 au 19 septembre : reprise des travaux parlementaires autour du budget, des affaires étrangères et des droits de l'Homme

Ce sera la troisième fois, depuis les élections européennes de mai 2019, que les parlementaires européens se retrouveront dans l'hémicycle strasbourgeois. Les eurodéputés s'étaient déjà réunis à deux reprises en juillet, principalement pour l'élection de l'Italien David Sassoli à la tête du Parlement, et celle d'Ursula von der Leyen à la présidence de la Commission européenne.

Après une pause estivale en août, les travaux parlementaires vont donc pouvoir reprendre. A l'ordre du jour : questions budgétaires, affaires étrangères et droits de l'Homme.

Lire la suite

[Source : touteleurope.eu]

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.