[ACTU EUROPE] Que pensent les Français de l'Europe ?

Publié le Mardi 5 mars 2019
L'image est libérée de droits d'auteur sous Creative Commons CC0. Source : pxhere.com

Dans la perspective électorale du 26 mai 2019, que pensent les Français de l'Europe ? Quels sujets souhaitent-ils voir abordés pendant la campagne ? C'est à ces questions que le dernier sondage Eurobaromètre, publié le 18 février, tente de répondre.

Du Portugal à l'Estonie, de l'Irlande à la Croatie, les attentes des citoyens européens et le regard qu'ils portent sur l'Europe sont très hétérogènes dans les 28 Etats membres. C'est en tout cas ce qui ressort de la dernière enquête Eurobaromètre, dont les résultats ont été dévoilés le 18 février 2018.

Où se situe la France dans cette diversité ? Entre "attachement", "méfiance" et "pessimisme" à l'égard de l'UE, les Français semblent adopter une posture bien ambivalente, selon l'échantillon représentatif de 1 072 personnes interrogées par l'institut TNS entre le 5 et le 19 novembre 2018.

Les Français "attachés" mais aussi "méfiants" à l'égard de l'UE

Le sondage met d'abord en avant un certain attachement des Français à l'UE : 59% des citoyens se disent "attachés à l'Europe", contre seulement 42% des Grecs par exemple.

Mais la France se situe en dessous de la moyenne européenne (65%) ou de l'Allemagne (80%). Et la méfiance des sondés semble croître lorsque des questions plus précises leur sont posées, comme "Vous sentez-vous citoyens de l'Union européenne ?". Là encore, les Français se situent en dessous de la moyenne européenne avec seulement 26% de répondants qui se sentent "totalement citoyens" (contre 56% au Luxembourg) et 62% qui se sentent citoyens "dans une certaine mesure".

Les Français jugent tout de même positivement certains apports de l'Europe : à leurs yeux, l’Union européenne représente ainsi, avant tout, "la liberté de voyager, étudier et travailler partout dans l’UE" (49%). Mais ils sont aussi 30% à penser que l'UE est synonyme de gaspillage d'argent et 26% à assimiler l'UE au manque de contrôles aux frontières extérieures.

Globalement, ils sont donc partagés sur l'Europe. Seulement 33% d'entre eux ont confiance dans l'Union européenne, contre 65% des Lituaniens (et seulement 31 % des Britanniques et 26 % des Grecs). Par ailleurs, 34% des Français voient l'UE d'un œil "plutôt positif" ou "très positif", mais ce chiffre est en baisse par rapport à 2017. 38% d'entre eux disent désormais avoir une image "neutre" de l'Union, et 27% en ont une perception "très négative" ou "plutôt négative".

Au final, la moyenne des Européens a donc une image bien plus positive de l'Union européenne (43%) que les Français :

Lire la suite

[Source : touteleurope.eu]

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.