[ACTU EUROPE] Dérèglement climatique: l'ONU préconise des réductions drastiques des émissions de CO2

Publié le Mercredi 27 novembre 2019
L'image est libérée de droits d'auteur sous Creative Commons CC0. Source : pxhere.com

La mise en garde lancée ce mardi 26 novembre par l'ONU est plus claire que jamais: si le monde remet encore à plus tard les actions immédiates et radicales nécessaires pour réduire les émissions de CO2, la catastrophe climatique ne pourra plus être évitée.

Les températures moyennes risquent de progresser de 3 à 5°C au cours du siècle sur la tendance actuelle des rejets de gaz à effet de serre, prévient mardi l'ONU, précisant qu'il faudrait réduire ces émissions de 7,6% par an sur la période 2020-2030 pour respecter l'objectif de l'Accord de Paris sur le climat. Signé fin 2015 au terme de la COP-21, ce pacte de lutte contre le réchauffement prévoit de contenir «l'élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels» et de poursuivre «l'action menée pour limiter l'élévation de la température à 1,5°C» d'ici la fin du siècle. Publié par le Programme des Nations unies pour l'environnement, le «Rapport sur l'écart entre les besoins et les perspectives en matière de réduction des émissions 2019» note que l'objectif le plus ambitieux de l'Accord de Paris est encore à portée de l'humanité.

Mais il faudra pour cela réduire les rejets de GES dans l'atmosphère de 7,6% par an sur la période 2020-2030, souligne Inger Andersen, directrice du PNUE, dans la préface du rapport. Si on veut respecter l'objectif moins ambitieux d'un réchauffement limité à 2°C, la réduction moyenne des émissions de gaz à effet de serre devra être de 2,7% par an sur la même période. [.....]

Lire la suite

Source : lefigaro.fr

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.