[ACTU EUROPE] Adhésion à Schengen: la Croatie en bonne voie pour intégrer l'espace Schengen

Publié le Vendredi 25 octobre 2019
L'image est libérée de droits d'auteur sous Creative Commons CC0. Source : pxhere.com

Strasbourg, le 22 octobre 2019

La Commission rend compte aujourd'hui des progrès accomplis par la Croatie en vue de satisfaire aux conditions nécessaires pour intégrer l'espace Schengen. La Commission européenne considère que, sur la base des résultats du processus d'évaluation Schengen lancé en 2016, la Croatie a pris les mesures requises pour que les conditions nécessaires à l'application intégrale des règles et normes Schengen soient remplies. La Croatie devra continuer à mettre en œuvre toutes les actions en cours, notamment en ce qui concerne la gestion des frontières extérieures, pour faire en sorte que les conditions précitées continuent d'être remplies. La Commission confirme également que la Croatie continue de remplir les engagements liés aux règles Schengen qu'elle a pris dans le cadre des négociations d'adhésion.

Le président Jean-Claude Juncker a déclaré: «Je félicite la Croatie pour ses efforts et la persévérance dont elle a fait preuve pour remplir toutes les conditions nécessaires en vue d'intégrer l'espace Schengen. Ce n'est qu'en nous montrant unis et solidaires que nous pourrons garantir un espace Schengen plus fort. Partager la réussite que représente l'espace Schengen doit être notre objectif commun. Je suis donc convaincu que les États membres prendront les mesures appropriées pour que la Croatie devienne bientôt membre à part entière de l'espace Schengen.»

Dimitris Avramopoulos, commissaire pour la migration, les affaires intérieures et la citoyenneté, a ajouté: «L'espace Schengen est l'une des réalisations les plus importantes et les plus concrètes de l'intégration européenne. Mais sa solidité dépend largement de son caractère inclusif: maintenant que la Croatie a pris les mesures requises pour satisfaire aux conditions, nous devons en prendre acte. Une fois devenue membre à part entière de l'espace Schengen, elle contribuera à renforcer encore celui-ci et à assurer une meilleure protection des frontières extérieures de l'UE.»

Dans son discours sur l'état de l'Union de 2017, le président Juncker a soutenu sans équivoque l'idée de permettre à la Croatie de devenir membre à part entière de l'espace Schengen une fois que toutes les conditions nécessaires seraient remplies. La Commission dresse aujourd'hui le bilan positif d'un long processus d'évaluation et de coopération, qui montre que la Croatie s'est constamment améliorée pour remplir ces conditions.

Évaluation de tous les critères Schengen

La communication d'aujourd'hui dresse le bilan des évaluations réalisées entre juin 2016 et mai 2019, qui ont passé en revue l'application des règles et des normes Schengen par la Croatie dans un certain nombre de domaines. Alors que la Commission avait déjà évalué et confirmé la mise en œuvre intégrale des règles Schengen dans les domaines de la protection des données, de la coopération policière, de la politique commune en matière de visas, des retours, du système d'information Schengen (SIS), des armes à feu et de la coopération judiciaire en matière pénale, la communication publiée aujourd'hui confirme aussi que la Croatie a pris les mesures nécessaires pour garantir le respect des conditions d'application des règles Schengen dans le domaine de la gestion des frontières extérieures. La Croatie devra continuer à assurer la mise en œuvre cohérente de toutes les actions en cours dans ce domaine.

Enfin, la Commission rend compte également du respect des engagements que la Croatie a pris dans le cadre de ses négociations d'adhésion et qui sont pertinents au regard des règles Schengen. Ils concernent notamment le domaine judiciaire et le respect des droits fondamentaux. La Commission confirme aujourd'hui que la Croatie continue à remplir l'ensemble de ces engagements.

Prochaines étapes

La Commission invite le Conseil à examiner la communication adoptée aujourd'hui, en vue d'intégrer la Croatie dans l'espace Schengen conformément à l'acte d'adhésion de 2011.

Lire la suite

Source : www.europa.eu

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.