[ACTU EUROPE] Elections italiennes : l’Union européenne confrontée au scénario du pire

Publié le Lundi 5 mars 2018

La victoire des partis eurosceptiques va compliquer les projets de réforme voulus par le président français, Emmanuel Macron.

Les dirigeants européens avaient commencé la journée du dimanche 4 mars avec une bonne nouvelle : les adhérents du SPD venaient de voter sans ambiguïtés pour une grande coalition avec la CDU en Allemagne, ouvrant la voie à un quatrième mandat de chancelière pour Angela Merkel et surtout à la fin de la paralysie politique en Allemagne, et par contrecoup à Bruxelles où aucune décision d’importance ne peut se prendre sans Berlin – ni Paris.

Mais la mauvaise nouvelle est arrivée d’Italie dans la soirée. Selon des résultats encore non définitifs, les Italiens ont plébiscité le parti antisystème (Mouvement 5 étoiles), tandis que dans la coalition de droite, la Ligue du Nord, alliée du Front national (FN) au Parlement européen, a devancé le parti conservateur de Silvio Berlusconi. Aucun parti ou coalition n’est en mesure d’obtenir une majorité absolue, risquant de conduire le pays à un blocage politique. La coalition de centre gauche de l’ex-premier ministre Matteo Renzi subit un échec cuisant. Les partis proeuropéens apparaissent minoritaires face aux forces eurosceptiques.

Lire la suite

Laisser un commentaire
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
L'Europe progresse, progressez avec elle en restant connecté.